Comité Moselle-Ouest du Mrap

Accueil > Communiqués, activités du Mrap Moselle-Ouest > De passage à Metz le 10 octobre

Marche des solidarités avec les sans papiers

De passage à Metz le 10 octobre

mercredi 14 octobre 2020

Partis de Strasbourg le 3 octobre, 55 marcheurs sans papiers rejoindront les quatre autres branches de la marche nationale des sans papiers à Paris le 17 octobre. Le MRAP sera dans la manifestation.

La journée du 10 a débuté devant le centre de rétention administrative de Metz (CRA). Le CRA de Metz a la triste caractéristique d’être pour la France le centre qui enferme le plus d’enfants, raison supplémentaire d’en demander la fermeture. La loi doit changer ! Le rassemblement devant le CRA a donc été l’occasion de plusieurs prises de paroles des marcheurs en présence de la presse locale, de témoignages de parcours individuels passant par les CRA, les expulsions et le retour en France malgré tout. Témoignages aussi de cette aventure collective de la marche revendicative, de la dignité de ceux qui se déclarent eux-mêmes « sans papiers ». Affirmation forte qu’après plusieurs années de séjour en France, de travail précaire généralement non déclaré, dont la crise sanitaire a mis le caractère indispensable en relief, la seule issue digne était la régularisation du séjour et le droit au logement.
« Respect de nos droits ». C’est en effet d’abord une revendication de dignité qui sera portée au long de la journée, dans la manifestation qui a sillonné le centre ville dans l’après midi. Auparavant, le repas a été assuré en plein air sur le parvis des droits de l’Homme, face au centre Pompidou de Metz agrémenté par un concert d’Olivier Keller. C’est le moment où hébergés et hébergeants se rencontrent pour assurer l’accueil de toutes et tous.
Après une journée de repos, la marche a pris lundi la direction de Verdun. La mémoire des populations colonisées, enrôlées et sacrifiées au cours des deux conflits mondiaux sera aussi une dimension de l’exigence de reconnaissance des droits.

Portfolio