Comité Moselle-Ouest du Mrap

Accueil > Communiqués, activités du Mrap Moselle-Ouest > Rassemblement à Rosselange

Journée de lutte contre le racisme, journée citoyenne contre les violences policières

Rassemblement à Rosselange

samedi 20 mars 2021 à 11 heures

jeudi 11 mars 2021

Dans le prolongement de l’accueil de la marche des solidarités avec les travailleurs et travailleuses sans papiers, dans le cadre de la journée de l’ONU pour l’élimination de la discrimination raciale et de la journée internationale citoyenne contre les violences policières, l’assemblée des Etats généraux des migrations de Moselle organise un rassemblement à Rosselange.
Départs en covoiturage depuis Metz

Rassemblement le 20 mars à 11 heures

devant le foyer AMLI à Rosselange

Pourquoi Rosselange ?

Le 23 février à 6 h 00 une famille résidente du foyer AMLI a été violemment expulsée vers l’Albanie, alors qu’elle vivait en France depuis près de 4 ans. Réveillée brutalement par des policiers nombreux et armés, humiliée, elle a été embarquée sans même avoir pu rassembler ses affaires. La scolarité des deux garçons en 5ème et 1ère est donc brutalement brisée. Cette démonstration de force sans lien avec l’objet de l’intervention plonge tous les résidents du foyer dans la crainte. Elle symbolise toute la violence institutionnelle contre des personnes qui n’ont que l’envie de vivre comme tout un chacun.
Cette violence de l’Etat à l’encontre de personnes migrantes n’est pas un cas isolé. De nombreux jeunes majeurs reçoivent une OQTF (obligation de quitter le territoire français) alors qu’ils sont en formation, voire en emploi, des étudiant-es et salarié-es ne reçoivent même pas le renouvellement de leur récépissé de droit au séjour, les faisant dégringoler dans la précarité. L’enfermement dans les centres de rétention administrative (CRA) se poursuit sans que les conditions sanitaires ne soient réunies et alors que la fermeture des frontières en lien avec la pandémie rend les expulsions plus compliquées et plus couteuses. Le conseil de l’Europe dans un rapport publié le 9 mars dénonce le « manque de volonté des Etats européens » d’établir des politiques de protection, qui cause la perte de « milliers de vies humaines » .

Nous continuons à demander :
• La régularisation de tous les sans-papiers
• la fermeture des Centres de Rétention Administrative
• des logements décents pour toutes et tous, avec ou sans-papiers.

L’humanité de demain se construit avec l’accueil d’aujourd’hui.

Rassemblement à 11 heures devant le foyer AMLI, 71 rue du Bouswald, 57780 Rosselange.
Départs possibles en covoiturage depuis Metz, parking de la Patinoire, rendez vous à 10 h 15.